TECWEC System, société française spécialisée dans l’intégration de logiciel « bas niveau » de type : « système d’exploitation », « Bios », « firmware » et « pilotes ».

17 ans de R&D ont permis à l’entreprise de mettre au point un nouveau Système d’Exploitation (AcidOS®) qui apporte des avancées majeures à tous les industriels impliqués, de près ou de loin, dans la conception ou l’utilisation de machines et objets électroniques.

Ce que n’est pas AcidOS

AcidOS n’est pas une version d’un noyau Unix.

AcidOS n’est pas une nouvelle distribution Linux modifiée.

AcidOS n’est pas “Open-source” ou “Free Software”.

AcidOS n’utilise pas la stack IP BSD.

AcidOS n’est pas une interface entre le BIOS et des OS existants.

AcidOS n’est pas juste un hyperviseur.

AcidOS n’est pas un “Unikernel”.

AcidOS n’utilise pas plus de 4 MB (“Footprint”).

Ce qui est vraiment AcidOS ?

Un système d’exploitation intégralement nouveau et conçu pour le futur :

Un noyau monolithique qui tient en 90K lignes de code, firmware et boat-loader compris. Entierement écrit en C et en assembleur.

Multitâches, Multi-coeurs, Temps contraint parallèle.

Écrit et amélioré depuis 2002, il embarque les dernières technologies :

64 bits, Multi coeurs, 128 Po Ram, IPv6, Virtual Container Engine Type 1, Tpm*, V-JaC (Virtual Just a Code), Gigabit Ethernet, M.2 (A/E M/B), USB 3.1, Sata…

* Le TPM est utilisé au moment du boot pour déchiffrer le code mort, comme recommandé par l’ANSSI

Les fonctionnalités AcidOS sont sécurisées au niveau du Kernel :

Hyperviseur bare metal type1, Routage/Bounding IP, Firewall, Moteur JAVA (en mode test seulement), serveur et client DHCP, serveur et client DNS, serveur HTTP, Telnet…

Ce qui est vraiment AcidOS ?

Un système d’exploitation intégralement nouveau et conçu pour le futur :

Un noyau monolithique qui tient en 90K lignes de code, firmware et boat-loader compris. Entierement écrit en C et en assembleur.

Multitâches, Multi-coeurs, Temps contraint parallèle.

Écrit et amélioré depuis 2002, il embarque les dernières technologies :

64 bits, Multi coeurs, 128 Po Ram, IPv6, Virtual Container Engine Type 1, Tpm*, V-JaC (Virtual Just a Code), Gigabit Ethernet, M.2 (A/E M/B), USB 3.1, Sata…

* Le TPM est utilisé au moment du boot pour déchiffrer le code mort, comme recommandé par l’ANSSI

Les fonctionnalités AcidOS sont sécurisées au niveau du Kernel :

Hyperviseur bare metal type1, Routage/Bounding IP, Firewall, Moteur JAVA (en mode test seulement), serveur et client DHCP, serveur et client DNS, serveur HTTP, Telnet…

AcidOS est minuscule

en mode 64 bits non compressé

AcidOS est un socle de confiance

Un système d’exploitation 100% souverain et propriétaire

Architecture Standard

Architecture AcidOS

LE TPM PERMET DE GARANTIR LA SIGNATURE DE L’OS:

l’introduction de codes malicieux au moment du boot est imposible

UNE FONCTIONNALITÉ DÉDIÉE POUR LE DÉBOGAGE AVANCÉ

De par sa capacité à se virtualiser lui-même, AcidOS offre l’opportunité de corriger les applications et de suivre leurs opérations au coeur même du noyau, comme si elles étaient au niveau du matériel. AcidOS est le seul OS au monde qui peut fonctionner dans ses propres machines virtuelles.

AVANTAGES COMPÉTITIFS DE AcidOS

Non soumis aux standards

AcidOS est un système d’exploitation qui n’est pas soumis (OS) aux standards (Posix, system V…)

100% propriétaire

AcidOS est souverain et 100% propriétaire. Il n’y a absolument aucune référence ou utilisation d’une ligne de code ou licence d’une tierce partie.

V-JaC

AcidOS a développé une nouvelle technologie, le « Virtual Just a Code® » (V-JaC®). Le V-JaC permet de faire tourner n’importe quelle application dans une VM sans même besoin d’un OS.

Fonctionne dans sa propre VM

AcidOS est le seul OS au monde qui peut fonctionner dans ses propres machines virtuelles.

Facile à mettre à jour

AcidOS peut se mettre à jour On The Air, en LoRa ou 2g.

Minuscule et léger

La taille d’AcidOS est de 512 ko and repose sur moins de 90 000 lignes de code. Alors que Linux repose sur plus de 20 millions de lignes.

Pas besoin de recompilation

AcidOS fait fonctionner les applications tierces sans besoin de recompilation.

Au-delà des failles

Les failles de sécurité qui touchent le CPU, firmware, back-door hardware et BIOS/UEFI, comme Foreshadow, Meltdown, Zombieload ou Spoiler, sont inefficaces contre AcidOS.

Bare Metal

AcidOS peut faire fonctionner les autres SE du marché en machine virtuelle bare métal (Mode VmWare).

DE NOMBREUSES FONCTIONNALITÉS ET DES CAPACITÉS ÉTENDUES

Server and Networks virtualization

Les PC et serveurs peuvent être virtualisés indépendamment de la version de leur OS. I/O (serial, parallel, IDE…) peuvent être simulés. Les anciennes versions WinXP, 98, NT…. sont toutes protégées sans excesption au sein de VMs cryptées.

Défense active contre les attaques DDOS

AcidOS embarque son propre driver ethernet Realtek Gb (sous NDA). Protégé par un processus d’isolation, AcidOS peut se défendre tout seul fans aux attaques DDoS. AcidOS réponds et se défend tout seul.

AcidOS + VM + 1st ping en moins de 3 secondes

Le démarrage à froid de AcidOS est plus rapide que le timeout TCP de Debian. Les routeurs, les équipements réseaux, Set Top Box…

Un logiciel capable de rendre homogène n’importe quel OS avec n’importe quel matériel

Grâce à son excellente capacité d’abstraction, AcidOS peut faire tourner une application prévue pour Win 98, sur une carte mère équipée de ports Ethernet Gigabit et USB3, et d’un port HDMI 4K !

Virtualisation de services

AcidOS permet de virtualiser et isoler les fonctions réseau en VM tout en leur affectant un ou des ports physiques différents. Le code tiers est isolé dans une VM fille que le constructeur peut contrôler.

Contrôle en production

Grâce à son architecture moderne, AcidOS peut utiliser des VM pour la production, mais aussi dédier d’autres VM en parallèle, pour contrôler les applications de production, sans les interrompre.

Taille d’une VM à vide = 64 kb

AcidOS a besoin de 64kB supplémentaire seulement pour exécuter son code dans une VM. Lancer une VM prend seulement quelques secondes.

Support I/O

L’utilisation de VirtIO permet la simulation et le partage des ressources entre les différentes VM. Le partage de la carte graphique est en cours.

Nous recherchons actuellement des investisseurs.

Tecwec System a levé plus de 1.3 millions d’euros au cours des quatre dernières années. Toutes les ressources ont été dédiées au développement du code et du prototype.

Ils contribuent au développement et à la réussite
de Tecwec System

Clients

Sites en

expérimentation

Partenaires

techniques

Partenaires

institutionnels

Programmes

collaboratifs

On parle de Tecwec System dans L’Embarqué

Avec AcidOS, Tecwec parie sur un noyau temps réel “made in France” compact et intrinsèquement sécurisé Un article de Pierre Arlot publié le 18 Septembre 2019 dans la revue spécialisée “L’Embarqué” qui revient sur l’ambition de Tecwec System et les bénéfices...

Connaissez-vous Tecwec Networks ?

La réécriture complète de la stack IP utilisée par AcidOS permet à Tecwec System d’offrir une avancée majeure sur le marché du routage, avec le Wanrover®, le routeur nouvelle génération qui propose une réelle agrégation de liens IP et des fonctions de virtualisation pour le Software Devine Network.

La mission de Tecwec Networks est de concevoir et distribuer le Wanrover pour les différents marchés intéressés.

Les capacités de virtualisation et de routage du Wanrover constituent une avancée technologique majeure pour tous les fabricants de matériel de routage (OEM), comme CISCO, SAGEM, Juniper, Huawei, etc.

Vous pouvez nous contacter via ce formulaire

6 + 10 =